Rendez-vous à Vidau’bulles les 5 et 6 juin !

Wanted Eric Peyron
Vidau'bulles 2021

Rien à dire aujourd’hui, alors je vous en remet une couche sur le festival Vidau’bulles !

Pour Vidau’bulles, Jean-Marc Mayer a demandé à tous les participants une photo de nous en bandit du Far West, et je n’ai pas trouvé de chapeau. Alors j’ai dégoté une photo de flingue dans Google, et je me suis fait une belle tête de desperado. On aura tous notre affiche Wanted à Vidau’bulles, et on vous attend de pied ferme les 5 et 6 juin à Vidauban !

Sinon, au niveau des news le COVID a encore amplifié les retards de mes productions, la plupart de mes artistes vivant au Brésil, donc il faudra attendre un peu pour avoir Rage 6 et Worlds of Rage 8 (qui seront encore plus ou moins À suivre, puisqu’il s’agit de séries continues envers et contre tout), mais bon… vous avez l’habitude…

En attendant, je ne laisse pas tomber les rééditions, et vous devriez avoir une bonne surprise dans le courant de l’année. La nouvelle version de Rage Fléau des démons est à présent dispo partout sauf chez comiXology. Elle est toujours validée chez comiXology donc c’est toujours une question de temps, mais heu, c’est pas pour tout de suite… Voilà voilà.

Au niveau des news, je devrais reprendre la publication d’articles réguliers dans pas trop longtemps. En attendant, il y aura toujours un article par semaine tous les lundis, parce que je trouverai toujours un truc à dire sur la série Loki, qui sortira tous les mercredis sur Disney+ à partir du 9 juin.

Pourtant il y en aurait des sujets d’articles, notamment sur les revendications de la police, dont les syndicats profitent d’événements tragiques à répétition pour demander le kit Judge Dredd pour tous les policiers… Alors pour ceux qui ne connaissent pas Judge Dredd, c’est l’histoire de commissariats du futur qui ne touchent pas de prime d’évaluation de la performance en fin d’année, et de personnages à la fois juges et policiers qui ne raisonnent pas comme dans les commissariats des petites villes où il ne se passe rien, avec une logique Pas de crime, pas de prime. En voulant brosser le portrait d’un futur fascisant, malgré le contexte apocalyptique de la série, les créateurs de ce comic anglais ont paradoxalement décrit une police un peu plus saine et impartiale que celle de notre présent, qui nous considère comme coupables dès qu’on met les pieds dans leur commissariat de proximité parce que c’est plus facile et plus avantageux que faire une enquête sérieuse…

Bref, tout respire le bonheur, la libération, et le retour à la Vie d’avant, et je reprends une publication plus régulière de mes articles dès que possible.

Ben tiens, pour fêter ça, je vous laisse encore avec une galerie Glyphs Productions :

A propos Eric Peyron

Eric Peyron n'est un Expert en Rien. Après trois années de Fac dont deux redoublements, Peyron a commencé les petits boulots en intérim pour gagner un peu de blé. Heureusement, inconditionnel de comics en version originale (à cause de la censure et des traductions lamentables de la plupart des versions françaises de l'époque), Peyron est rapidement devenu traducteur d'anglais autodidacte pour des magazines informatiques des années 1990-2000, puis pour de nombreuses sociétés de traduction. Suite au refus par ces mêmes sociétés d'accepter une augmentation de ses tarifs en vingt ans, Peyron a fini par revenir à ses premiers boulots au SMIC, qui paradoxalement, vingt ans plus tard, rapportent plus que des traductions techniques… Actuellement, l'Expert en Tout fait donc de la mise en rayon, des inventaires et démonstrations en grande surface, monte et démonte des stands d'animation, donne des flyers aux passants dans la rue, distribue des prospectus dans vos boîtes aux lettres, et remplace des affiches dans les toilettes des bars et restaurants. De jour comme de nuit. Accessoirement, il est aussi auteur de BD en auto-édition, mais ça, vous le savez probablement déjà. Bref, Peyron est un type qui ne comprend absolument rien à rien, comme la plupart des imbéciles qui se baladent régulièrement sur les réseaux sociaux, mais ça va pas l'empêcher de donner son avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.