News en vrac

Bon, j’ai eu une semaine plutôt calme, et j’attends de nouveaux fichiers pour pouvoir poursuivre la mise à jour de mes livres, donc je peux poster un article de plus.

Allez on va se faire un spécial News COVID, puisque le Pass vaccinal a été validé.

Alors après le président, les soignants commencent à s’énerver aussi contre les non vaccinés (qu’on qualifie globalement d’antivax, pour simplifier), et on les comprend parce qu’ils sont en première ligne face au virus, et ce sont eux qui ont à faire des choix de priorité entre les différents patients. L’efficacité du vaccin est scientifiquement prouvée (là aussi, on résume un peu, mais c’est plus simple à comprendre), et avoir en réanimation des patients non vaccinés alors qu’ils auraient pu se donner une chance de ne pas finir dans cet état en se faisant vacciner, on comprend que ça peut être énervant. On ne comprend pas vraiment l’argument, parce qu’en réalité, rien ne le prouve scientifiquement (comme on dit chez nous), mais on comprend que ça peut être énervant.

Pour ma part, j’avais prévu de me faire vacciner cette année pour avoir le droit de tenir mon stand en festival, et ne pas être présent pour vendre mes livres va être plus emmerdant que ne pas avoir de vie sociale (je suis un geek, et ma vie sociale consiste principalement à rester chez moi).

Ce qui me pose problème actuellement, c’est qu’on est en train de traiter comme des pestiférés des gens qui pour la plupart n’ont jamais été malades, et que le président encourage cette attitude. C’est une attitude très commune d’ailleurs. Quand les pompiers sont obligés d’aller chercher des skieurs qui se retrouvent dans la merde parce qu’ils ont fait du hors-piste alors que c’est interdit, tout le monde se met à gueuler qu’on devrait les laisser crever. À cela s’ajoute la contagion qui fait du non vacciné quelqu’un qui peut contaminer les autres parce qu’il a plus de chances de tomber malade qu’un vacciné (là aussi, on résume un peu…) À mon avis, il y a nettement moins de risques avec des gens comme moi qu’avec des vaccinés qui s’imaginent qu’ils n’auront qu’une grippette et qui s’en foutent.

Bref, entre le président et les autres, l’adoption du Pass vaccinal paraît indissociable de cette forme de propagande qui consiste à faire appel aux plus bas instincts du petit peuple pour favoriser les divisions et ostraciser une communauté (si tant est qu’on peut se qualifier de communauté…) Ça ressemble à de la propagande, ça ressemble à une arnaque, on dirait qu’on essaie de nous fourguer du vaccin par tous les moyens sans envisager aucune autre possibilité concurrente, c’est de plus en plus louche, et je n’ai pas confiance.

Donc je vais faire une croix sur les festivals de cette année. Pas de vaccin pour moi avant qu’il devienne obligatoire, et c’est de toute façon ce qui risque d’arriver après les élections, quel que soit le président.

Et si je développe une forme grave du COVID qui m’envoie à l’hôpital, pas d’inquiétude, je peux céder ma place à une personne plus méritante. Après tout, je prends mes risques, autant les assumer.

Allez, on se quitte avec une galerie DC aujourd’hui !

A propos Eric Peyron

Eric Peyron n'est un Expert en Rien. Après trois années de Fac dont deux redoublements, Peyron a commencé les petits boulots en intérim pour gagner un peu de blé. Heureusement, inconditionnel de comics en version originale (à cause de la censure et des traductions lamentables de la plupart des versions françaises de l'époque), Peyron est rapidement devenu traducteur d'anglais autodidacte pour des magazines informatiques des années 1990-2000, puis pour de nombreuses sociétés de traduction. Suite au refus par ces mêmes sociétés d'accepter une augmentation de ses tarifs en vingt ans, Peyron a fini par revenir à ses premiers boulots au SMIC, qui paradoxalement, vingt ans plus tard, rapportent plus que des traductions techniques… Actuellement, l'Expert en Tout fait donc de la mise en rayon, des inventaires et démonstrations en grande surface, monte et démonte des stands d'animation, donne des flyers aux passants dans la rue, distribue des prospectus dans vos boîtes aux lettres, et remplace des affiches dans les toilettes des bars et restaurants. De jour comme de nuit. Accessoirement, il est aussi auteur de BD en auto-édition, mais ça, vous le savez probablement déjà. Bref, Peyron est un type qui ne comprend absolument rien à rien, comme la plupart des imbéciles qui se baladent régulièrement sur les réseaux sociaux, mais ça va pas l'empêcher de donner son avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.