Bon Réveillon !

Bon ben ça y est, 2020 touche à sa fin, et 2021 va bientôt commencer… Normalement, on devrait tous être très enthousiastes, mais là, pas trop… alors ben, 2021, on va essayer de faire avec, et on verra bien…

Du côté de chez Rage, ne ratez pas les news de ce soir, j’ai reçu hier le Rage du Nouvel An d’Alex Nascimento, et il est totalement excellent ! Et qu’est-ce qui se prépare chez l’Expert en Tout en 2021 ?! Ben probablement pas grand chose la semaine prochaine. Je ferai peut-être une pause de quelques jours à partir de lundi. Ensuite, on redémarre avec tout plein d’articles sur mes thèmes préférés : les comics, les mangas, Rage, la BD française des années 70, mais aussi la propagande, le complotisme, Trump, Poutine et la Génération RT, Apple, le coronavirus, les citations foireuses de George Orwell, le racisme et l’appropriation culturelle, la situation des auteurs de BD, et probablement quelques critiques de films qui ne seront pas encore sortis !

Du coup, comme je n’ai pas trop d’idées d’articles pour ce Nouvel An, je crois que je vais vous resservir des prévisions sur la courbe de positivité, ça nous donnera l’occasion de terminer l’année sur une note… heu… positive.

Alors comme au jour de Noël, vous n’allez pas faire beaucoup augmenter le taux de positivité global au Nouvel An. Au pire, il ne va pas baisser, mais il y a peu de chances qu’il augmente. Le point commun entre Noël et le Nouvel An, c’est que ces deux fêtes ne durent qu’un jour, voire deux au maximum. Même en ajoutant les week-ends, le terrain de contamination n’est vraiment pas terrible. La contamination globale en France recommence à partir du 4 janvier, la courbe de positivité remontera quelques jours après, probablement autour du deuxième week-end de janvier, et je vous écrirai un article sur le sujet au moment où ça arrivera (en supposant que je ne me suis pas trompé, bien sûr…)

En attendant, vous aurez probablement les félicitations du Président à l’occasion de ses Vœux du Nouvel An, puisque que vous avez réussi à faire plafonner la courbe de contamination après Noël grâce à vos efforts surhumains. Il ne va pas vous parler de baisse du taux de positivité (qui tient compte du nombre de personnes testées), mais de plafonnement du taux de contamination, sans trop mentionner l’augmentation considérable du nombre de tests avant les fêtes. Votre Président adoré vous dira quand même de rester prudent et de ne pas relâcher votre vigilance, ni pendant le Nouvel An, ni après. En effet, malgré le vaccin progressivement déployé sur toute la France, des jours difficiles se préparent (et là, il ne parle que du virus…) et la courbe risque de remonter. C’est d’ailleurs ce qui va inévitablement arriver, comme je l’ai écrit plus haut. Cherchez pas, je vous expliquerai plus tard. Ou pas, si je me suis trompé. On verra bien.

En attendant, ce soir, pour nous, ce sera juste une fondue en famille. On va rester bien au chaud à la maison, comme des vieux… et comme pratiquement tous les ans !

On ne va pas se quitter sans un copier-coller de mes super-conseils pour passer un bon Réveillon COVID, que le gouvernement a négligé de mentionner parce que ces précautions sont complètement inutiles :

Vous avez tous un lave-vaisselle, et vous le mettez tous en mode Éco (parfois même au milieu de la nuit, quand l’électricité est moins chère) parce que le gros électroménager, ça consomme beaucoup. Et après tout pourquoi pas ? Vous faites des économies, et vous prenez vos risques. Mais quand vous recevrez vos convives, évitez. Avant de les recevoir, puis une fois qu’ils seront partis, montez votre lave-vaisselle au maximum. Le mien peut aller jusqu’à 65°, mais les nouveaux modèles sont équipés d’un mode Désinfectant qui permet d’aller plus haut. Si vous ne le pouvez pas, ou si vous n’avez pas de lave-vaisselle, utilisez des couverts en plastique, des assiettes et verres en carton ou plastique et des serviettes en papier (et jetez-les…)

Oh, et allez, pour finir, je ne peux pas m’empêcher de citer George Orwell, très lucide sur les rapports sociaux et la lutte des classes quand il a écrit Les lettres de mon moulin : Quel que soit votre salaire, un riche, c’est quelqu’un qui gagne au moins trois fois plus que vous.

Bon Réveillon !

A propos Eric Peyron

Eric Peyron n'est un Expert en Rien. Après trois années de Fac dont deux redoublements, Peyron a commencé les petits boulots en intérim pour gagner un peu de blé. Heureusement, inconditionnel de comics en version originale (à cause de la censure et des traductions lamentables de la plupart des versions françaises de l'époque), Peyron est rapidement devenu traducteur d'anglais autodidacte pour des magazines informatiques des années 1990-2000, puis pour de nombreuses sociétés de traduction. Suite au refus par ces mêmes sociétés d'accepter une augmentation de ses tarifs en vingt ans, Peyron a fini par revenir à ses premiers boulots au SMIC, qui paradoxalement, vingt ans plus tard, rapportent plus que des traductions techniques… Actuellement, l'Expert en Tout fait donc de la mise en rayon, des inventaires et démonstrations en grande surface, monte et démonte des stands d'animation, donne des flyers aux passants dans la rue, distribue des prospectus dans vos boîtes aux lettres, et remplace des affiches dans les toilettes des bars et restaurants. De jour comme de nuit. Accessoirement, il est aussi auteur de BD en auto-édition, mais ça, vous le savez probablement déjà. Bref, Peyron est un type qui ne comprend absolument rien à rien, comme la plupart des imbéciles qui se baladent régulièrement sur les réseaux sociaux, mais ça va pas l'empêcher de donner son avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.