News en vrac

Allez, c’est le Premier avril, et c’est l’heure des news !

• Les nouvelles du front

La news hilarante d’il y a quelque jours vient des fabuleux services de renseignements américains, et elle tombe pratiquement au moment ou le patron des renseignements français s’est fait virer, officiellement parce que ses renseignements à lui étaient nettement moins bons que ceux des américains. Et il faut reconnaître que c’était vrai, quelque part.

Bon, pour ceux qui n’ont pas encore compris, ce qu’on appelle les services de renseignements américains, dans ce contexte, c’est la CIA, mais CIA est devenu un terme péjoratif pour des raisons que les américains connaissent bien (notamment ceux qui travaillent au FBI…), donc maintenant, on les appelle les services de renseignements américains.

Là, en l’occurence, comme les services de renseignements américains ne se sont absolument pas plantés sur le début de la Guerre en Ukraine (et ils ont bien raison, parce que c’était pas leur intérêt), on a droit à une flopée de nouveau renseignements sur la question qu’on se pose pratiquement tous les jours en ces termes : Mais Poutine, il est con ou quoi ?! Et ils ont la réponse, les services de renseignements américains ! Il est pas con Poutine, mais il est mal renseigné par ses propres services de renseignements, et induit en erreur par ses propres responsables militaires. Et donc, il prend ses décisions en s’imaginant que ses soldats sont en train d’avancer fièrement, alors qu’ils avancent en se prenant constamment les pieds dans le tapis. Et pourquoi ils donnent tous l’impression de se foutre de la gueule de Poutine ? Parce qu’il fait peur à tout le monde, alors personne n’a envie de le contrarier. D’ailleurs, pour les services de renseignements américains, c’est ça le problème avec les régimes autoritaires, et ce qu’il y a de bien avec les démocraties, c’est qu’ils peuvent dire absolument tout au Président, parce que c’est un gentil président qui ne fait pas peur. D’où j’en conclus que les services de renseignements ne prennent jamais leurs présidents pour des cons, ou alors uniquement dans un régime autoritaire. Enfin moi, c’est ce que j’ai compris…

Quand Poutine se fera renverser par ses propres chefs militaires, on sera presque sortis de la crise économique, mais on sera pas sortis de l’auberge…

• Les nouvelles du COVID

La politique pour lutter contre le COVID est tellement con qu’elle aurait pu être imaginée par les HPI professionnels du Cabinet McKinsey… et c’est d’ailleurs peut-être le cas, pour ce qu’on en sait…

Alors, pour ceux qui n’ont pas suivi, les restrictions ont vite été levées avant les élections pendant la montée du taux d’incidence, et elle seront remises en place après les élections, quand on aura tous bien chopé le virus.

• Les élections

Allez, un nouveau copier-coller : La réélection de Macron, c’est pour bientôt. Normalement en deux tours, mais on a parfois des surprises. Comme d’habitude, mes conseils sont toujours les mêmes : n’écoutez pas les nazis qui vous encouragent à voter pour le candidat qui représente vos opinions ou ne pas voter du tout. Vous feriez mieux de m’écouter moi : quel que soit votre candidat préféré, vous allez voter pour un connard. Vous allez voter pour un escroc. Il ne représentera pas vos opinions, et vous allez vous en apercevoir quand il sera élu. Inutile donc de voter pour quelqu’un qui vous plait, ça ne marchera pas. Votez quoi qu’il arrive, mais VOTEZ POUR LE MOINS PIRE. C’est la seule solution.

• Des nouvelles de Facebook

Ça s’arrange. Pour ceux qui n’ont pas suivi, depuis l’adoption du Pass sanitaire, mon mur (que vous ne pouvez pas voir, mais vous pouvez me croire), ressemble actuellement à une version Bisounours de Games of Thrones. Plus aucun post politisé de qui que ce soit (et pourtant, j’en ai, des amis). Plus aucun partage d’un article de quelque média que ce soit à part les médias d’entertainment. Bon, moi aussi, j’ai eu droit à l’avalanche de posts Will Smith a gifflé Chris Rock, qui sentait bon l’opportunisme, mais la bonne nouvelle, c’est que quelques jours plus tard, les demandes d’amis ont repris de plus belle. C’est comme ça que ça avait commencé au début du confinement, quand tout le monde était devenu subitement très populaire sur Facebook. Quelques nouveaux amis sont des ukrainiens qui bizarrement n’écrivent que des banalités en russe sur leur profil (et qui ne m’ont pas encore écrit pour me demander de leur envoyer du pognon en Afrique, donc ils ne sont là que pour regarder mon profil), mais la plupart sont des artistes qui essaient de se faire connaître, ce qui signifie que ma visibilité a augmenté sur Facebook sans que je fasse quoi que ce soit. Donc, ça vient de Facebook. Environ quatre nouvelles demandes d’amis par jour depuis quelques jours. Pourvu que ça dure…

• Des nouvelles d’Apple

Comme je l’écrivais dans l’un de mes derniers posts, la série à voir ABSOLUMENT sur Apple TV+, c’est Severance. Le réalisateur se prend un peu pour David Lynch, mais a quand même développé un style très personnel. Pour ceux qui ont envie d’aller plus loin dans le délire, il y a un livre gratuit sur Apple Books qui contient le témoignage d’un personnage qui a fait partie du département de Data Refining, et le livre d’orientation, qui vous apprendra à vous laver les mains avec encore plus de détails, pour ne rien oublier !

Et si vous voulez passer un bon moment, vous pouvez aussi vous taper WeCrash, l’histoire (vraie mais incroyable) de WeWork, avec un Jared Leto en roue libre ! Oubliez Morbius (que je n’ai toujours pas vu) et House of Gucci (si si, il joue dedans. Cherchez une photo de son rôle, vous allez voir), le rôle d’Adam Neumann était fait pour lui !

Apple Studio Display toujours pas reçu, mais c’est normal, c’est prévu pour début avril. J’en peux plus d’écrire ces posts avec mon vieux Cinéma Display… 

• Des nouvelles de Disney+

Ce mercredi, c’était le jour du premier épisode de Moon Knight, et ça devient maintenant une habitude : chaque épisode d’une série Marvel est soit bien réalisé, soit excellent. Là, c’était excellent. Quand je pense aux merdes bourrées de longueurs qu’on a dû se taper sur Netflix et les autres (et qui sont toutes disponibles sur Disney+ si vous avez vraiment envie de les regarder), ça fait du bien de voir des producteurs qui se préoccupent enfin de la qualité de leurs séries…

Pour ce qui est de l’histoire, le problème de Marc Spector est encore plus poussé à l’extrême que dans les comics, et le pauvre personnage ne sait vraiment pas où il en est. Oh, et il y a ce truc par rapport à la bande annonce : finalement, Moon Knight ne tapait pas comme un malade sur un être humain. On le voit à la fin de l’épisode… Je vous laisse découvrir la série, et on en reparle la semaine prochaine.

• Les festivals

Grâce à la levée du Pass vaccinal, je peux enfin refaire des demandes de participation à des festivals, et mon premier festival de l’année sera aussi mon premier en tant qu’organisateur ! J’ai en effet le plaisir de vous annoncer que j’organise le festival Kabulles en Afghanistan ! Alors c’est moi qui ai trouvé le nom, parce que je trouve que ça fait un super jeu de mots, un peu comme Strasbulles, avec Bulles au lieu du Bourg de Strasbourg (vous aviez remarqué ?). Parce qu’en fait, le festival se déroule à Kaboul (en Afghanistan, comme je l’ai dit plus haut). Et j’aurai avec moi la fabuleuse équipe d’organisation du festival, tout plein d’humour et de bonne volonté, j’ai nommé les Talibulles, et je peux déjà vous révéler qu’on va organiser un paquet de cosplays ! On vous a même installé une piscine à bulles au beau milieu du festival parce qu’on trouvait le jeu de mots rigolo ! Comme une bonne partie du budget a été consacrée au festival, on a été obligé de limiter un peu les frais d’hébergement, donc tous les auteurs seront logés chez l’habitant. Je serai d’ailleurs personnellement logé par un sacré plaisantin que ses collègues ont surnommé Hanibulles le Canibulles, et qui adore les bons repas avec un bon Chianti. Comme quoi, je ne serai pas dépaysé. Venez nombreux !

• Des nouvelles du Rage Website

Toujours pareil. Ça avance toujours aussi lentement. Toujours des problèmes insolubles avec les prix des Worlds of Rage sur Kindle. Les fiches ont été créées, mais sont toujours en attente. Je vous tiens au courant…

Rage 6 et Worlds of Rage 9 sont toujours en cours de finalisation. Worlds of Rage 9 devrait être terminé le mois prochain. À priori, Rage 6 sera terminé le mois suivant. Ça avance. Au ralenti.

Allez, on se quitte avec une galerie Rage Digital !

A propos Eric Peyron

Eric Peyron n'est un Expert en Rien. Après trois années de Fac dont deux redoublements, Peyron a commencé les petits boulots en intérim pour gagner un peu de blé. Heureusement, inconditionnel de comics en version originale (à cause de la censure et des traductions lamentables de la plupart des versions françaises de l'époque), Peyron est rapidement devenu traducteur d'anglais autodidacte pour des magazines informatiques des années 1990-2000, puis pour de nombreuses sociétés de traduction. Suite au refus par ces mêmes sociétés d'accepter une augmentation de ses tarifs en vingt ans, Peyron a fini par revenir à ses premiers boulots au SMIC, qui paradoxalement, vingt ans plus tard, rapportent plus que des traductions techniques… Actuellement, l'Expert en Tout fait donc de la mise en rayon, des inventaires et démonstrations en grande surface, monte et démonte des stands d'animation, donne des flyers aux passants dans la rue, distribue des prospectus dans vos boîtes aux lettres, et remplace des affiches dans les toilettes des bars et restaurants. De jour comme de nuit. Accessoirement, il est aussi auteur de BD en auto-édition, mais ça, vous le savez probablement déjà. Bref, Peyron est un type qui ne comprend absolument rien à rien, comme la plupart des imbéciles qui se baladent régulièrement sur les réseaux sociaux, mais ça va pas l'empêcher de donner son avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.