Rage 6 et Rage Compilation 3 !

Ça y est, Rage 6 et Rage Compilation 3 sont enfin sortis, et j’ai une journée de libre pour écrire un petit article vite fait sur mes deux dernières BD !

Alors la plus importante de ces BD, c’est bien entendu Rage 6. Entre mes finances et les impondérables, on a mis pratiquement 3 ans à terminer ce truc ! Rage 6 est un épisode relativement important, pour la série Rage elle-même bien sûr, mais aussi parce qu’elle introduit quelques uns des héros du premier Livre dont vous êtes le Héros de Rage intitulé La Seconde Nuit, un livre hyper-intéressant à écrire, notamment parce qu’il m’oblige à écrire à la deuxième personne. Au lieu d’écrire un genre de descriptif impersonnel comme dans les Livres dont vous êtes le Héros classiques, je suis en train de retrouver le style des comics que je lisais dans les années 70 comme Iron Fist ou Deadly Hands of Kung-Fu, dans lesquels le narrateur s’adressait directement au lecteur. Comme j’ai trouvé le moyen de faire incarner au lecteur plusieurs personnages au lieu d’un seul, vous allez pouvoir jouer le rôle d’un paquet de persos existants et d’autres que vous ne connaissez pas encore ! La création de ce livre ira un peu plus vite que mes autres productions, parce qu’il y aura moins de dessins et qu’ils seront tous en noir et blanc (comme dans un vrai Livre dont vous êtes le héros), mais sa parution ne sera pas pour tout de suite quand même à cause… d’un autre livre qui est pratiquement terminé, et que j’ai écrit à la fois pour patienter et parce qu’il le fallait. Certains des personnages de cet autre livre seront aussi des héros de La Seconde Nuit, donc autant le faire paraître en premier. Je vous en dirai plus dès qu’il sera envoyé au dessinateur. Et je vous annoncerai même le titre, à la limite.

Et de quoi ça parle, Rage 6 ? Ben de la rencontre entre les personnages de la série Rage et de certains personnages de La Seconde Nuit. Et pour pimenter le tout, j’ai bourré les dialogues d’allusions tellement politiquement incorrectes, qu’un auteur normal se ferait littéralement exploser sur les réseaux sociaux. Mais je ne suis pas un auteur normal. En fait, administrativement si, mais aux yeux du public et aux yeux de certains de mes collègues artistes un peu élitistes, je ne suis même pas vraiment un auteur. Donc vous allez lire un paquet de trucs incorrects dans les dialogues qui vont juste passer comme une lettre à la poste sur les réseaux sociaux. C’est la magie de la notoriété : quand vous n’en avez pas, vous pouvez écrire n’importe quoi sans choquer personne.

La deuxième BD, c’est Rage Compilation 3, la compilation imprimée des épisodes 5 et 6 de la série Rage avec une magnifique couverture de Carlos Paul ! Comme d’habitude, cette BD imprimée est disponible exclusivement sur Amazon, l’ami des libraires, et sera également proposée en festivals de BD, probablement à partir de la fin du mois de juillet, le temps que je passe les commandes et que je reçoive mes exemplaires.

Alors pour ceux qui débarquent, et qui se demandent pourquoi mes bouquins sont dispos chez le Diable et non pas en librairie comme les autres, c’est juste une question d’argent. Je privilégie le paiement mensuel de mes artistes (je leur commande quelques planches tous les mois) sur la promotion et la diffusion de mes livres, donc pour le moment, je reste en impression à la demande, et le système d’Amazon est le plus intéressant à ce jour. Si par miracle, mes livres ont du succès (comprenez : si je trouve un boulot chez un grand éditeur et que je me fais un nom, ce qui me paraît peu probable parce que je ne fais plus aucune demande), je pourrai les imprimer en grande quantité, ce qui me permettra de faire baisser le prix unitaire et d’attribuer des pourcentages exorbitants à tous les acteurs de ce qu’on appelle la Chaîne du Livre (il s’agit d’une simple chaîne de distribution, mais pour les livres, ce qui lui donne un cachet culturel du plus bel effet). Pour le moment, j’ai pas les moyens, donc par la force des choses, mes livres ne font pas partie de ce qu’on appelle en France La Culture, et même si administrativement, j’ai bien les mêmes droits que les autres auteurs, il vaut mieux que je n’en discute pas trop avec un libraire, surtout en prononçant le mot Amazon dans la conversation, et à plus forte raison si le libraire organise un festival auquel j’aimerais participer…

En attendant, ces deux livres sont déjà dispos sur commande ou en version numérique ! Cliquez sur les boutons de chaque livre pour plus d’infos.

A propos Eric Peyron

Eric Peyron n'est un Expert en Rien. Après trois années de Fac dont deux redoublements, Peyron a commencé les petits boulots en intérim pour gagner un peu de blé. Heureusement, inconditionnel de comics en version originale (à cause de la censure et des traductions lamentables de la plupart des versions françaises de l'époque), Peyron est rapidement devenu traducteur d'anglais autodidacte pour des magazines informatiques des années 1990-2000, puis pour de nombreuses sociétés de traduction. Suite au refus par ces mêmes sociétés d'accepter une augmentation de ses tarifs en vingt ans, Peyron a fini par revenir à ses premiers boulots au SMIC, qui paradoxalement, vingt ans plus tard, rapportent plus que des traductions techniques… Actuellement, l'Expert en Tout fait donc de la mise en rayon, des inventaires et démonstrations en grande surface, monte et démonte des stands d'animation, donne des flyers aux passants dans la rue, distribue des prospectus dans vos boîtes aux lettres, et remplace des affiches dans les toilettes des bars et restaurants. De jour comme de nuit. Accessoirement, il est aussi auteur de BD en auto-édition, mais ça, vous le savez probablement déjà. Bref, Peyron est un type qui ne comprend absolument rien à rien, comme la plupart des imbéciles qui se baladent régulièrement sur les réseaux sociaux, mais ça va pas l'empêcher de donner son avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.