Site Update

Bon, apparemment, j’arrive à publier un nouvel article par jour. Il faut dire que le mois de novembre est quand même assez chargé, entre les américains et leur président qui serait prêt à déclencher une guerre civile pour ne pas finir en taule à la fin de son mandat, les libraires de France qui ne veulent pas fermer parce qu’il faut pas s’en prendre à la Culture (?), l’État français qui essaie de mettre tout le monde d’accord à sa manière inimitable, les auteurs qui voudraient bien qu’on les aide aussi mais sans trop conseiller d’acheter sur Amazon pour ne pas se mettre les libraires sur le dos (ce sont quand même eux qui les invitent en festival la plupart du temps, alors faut pas trop les emmerder) et les éditeurs qui ont le même problème que les auteurs mais qui la ferment pour ne pas s’en prendre plein la gueule (du coup, je peux pas trop faire un article sur eux). Et je suis sûr que j’en oublie.

Du coup, comme la mise à jour des articles statiques, va finir par me mettre en retard sur le lettrage de Worlds of Rage 7 (dont il ne manque que trois pages et une couverture. On a bientôt fini), j’ai décidé de ne garder que les pages statiques essentielles (ça sent le confinement, cette phrase), et d’effacer progressivement les autres, en coupant et collant leurs paragraphes dans les articles à venir. Donc, si vous avez envie d’avoir un aperçu des posts à venir, lisez les articles statiques maintenant, avant qu’ils ne disparaissent pour se retrouver dans les posts du blog.

Sur ce, je vais bouffer et je reprends le lettrage.

A propos Eric Peyron

Eric Peyron n'est un Expert en Rien. Après trois années de Fac dont deux redoublements, Peyron a commencé les petits boulots en intérim pour gagner un peu de blé. Heureusement, inconditionnel de comics en version originale (à cause de la censure et des traductions lamentables de la plupart des versions françaises de l'époque), Peyron est rapidement devenu traducteur d'anglais autodidacte pour des magazines informatiques des années 1990-2000, puis pour de nombreuses sociétés de traduction. Suite au refus par ces mêmes sociétés d'accepter une augmentation de ses tarifs en vingt ans, Peyron a fini par revenir à ses premiers boulots au SMIC, qui paradoxalement, vingt ans plus tard, rapportent plus que des traductions techniques… Actuellement, l'Expert en Tout fait donc de la mise en rayon, des inventaires et démonstrations en grande surface, monte et démonte des stands d'animation, donne des flyers aux passants dans la rue, distribue des prospectus dans vos boîtes aux lettres, et remplace des affiches dans les toilettes des bars et restaurants. De jour comme de nuit. Accessoirement, il est aussi auteur de BD en auto-édition, mais ça, vous le savez probablement déjà. Bref, Peyron est un type qui ne comprend absolument rien à rien, comme la plupart des imbéciles qui se baladent régulièrement sur les réseaux sociaux, mais ça va pas l'empêcher de donner son avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.