Loki, Épisode 2

Ah d’accord ! Alors je viens de voir le second épisode de Loki, et je me rends compte qu’il n’y a pas un mais plein de Variants Loki avec plein de mutation différentes, donc un Hulk-Loki qui doit bien résister au vaccin ! Ah non, là je mélange tout… Donc, le variant Loki recherché se cache dans des périodes de catastrophe où les variations temporelles sont quasiment nulles parce qu’inchangeables (même dans l’Univers Marvel…), donc des périodes où on ne pensera jamais à aller le chercher. Mais il laisse quand même un indice sympa et collector qui permettra de le repérer à une certaine période bien définie, sa cachette préférée en quelque sorte, l’endroit où il veut qu’on vienne le chercher… Loki et la TVA suivent donc les indices évidents, tombent dans un piège tout aussi évident, le Variant Loki en profite pour faire sauter toute la ligne temporelle sacrée, et Loki s’échappe par l’une des portes temporelles actives, à la poursuite du Variant. Ah oui, et le Variant est une Lady Loki. Bref, plus rien à voir avec le Warlock de Jim Starlin. Loki est devenu une série complètement originale, aussi réussie que WandaVision.

Ceci-dit, impossible de faire trop de commentaires sur cet épisode, puisqu’il s’agit surtout d’un épisode de transition. Le deuxième épisode est dans la continuité du premier (j’aime cette phrase, ça veut rien dire, mais ça passe bien), on y pose quelques bases pour la suite, surtout lorsque Loki corrige Möbius quand il mentionne l’un de ses pouvoirs, et on laisse l’histoire suivre son cours jusqu’à la catastrophe temporelle de la fin et la révélation du Variant. Pas grand chose à dire, donc.

Bon ben autant passer à autre chose, alors. Du côté de mes productions, toujours pas de nouveautés, mais les nouvelles éditions de Rage Fléau des démons et Rage N°1 sont à présent déployées chez tous leurs éditeurs numériques, et je vais commencer à ajouter d’autres éditeurs dès que possible. La nouvelle édition de Rage N°2 est en cours de production, et sa parution ne devrait plus être très longue. C’est donc le moment de la surprise ! Normalement, la surprise sera en cours de déploiement dans le courant de la semaine prochaine, donc je vous en reparle dans les prochaines news !

Allez, je vous laisse avec une galerie DC, pour changer.

A propos Eric Peyron

Eric Peyron n'est un Expert en Rien. Après trois années de Fac dont deux redoublements, Peyron a commencé les petits boulots en intérim pour gagner un peu de blé. Heureusement, inconditionnel de comics en version originale (à cause de la censure et des traductions lamentables de la plupart des versions françaises de l'époque), Peyron est rapidement devenu traducteur d'anglais autodidacte pour des magazines informatiques des années 1990-2000, puis pour de nombreuses sociétés de traduction. Suite au refus par ces mêmes sociétés d'accepter une augmentation de ses tarifs en vingt ans, Peyron a fini par revenir à ses premiers boulots au SMIC, qui paradoxalement, vingt ans plus tard, rapportent plus que des traductions techniques… Actuellement, l'Expert en Tout fait donc de la mise en rayon, des inventaires et démonstrations en grande surface, monte et démonte des stands d'animation, donne des flyers aux passants dans la rue, distribue des prospectus dans vos boîtes aux lettres, et remplace des affiches dans les toilettes des bars et restaurants. De jour comme de nuit. Accessoirement, il est aussi auteur de BD en auto-édition, mais ça, vous le savez probablement déjà. Bref, Peyron est un type qui ne comprend absolument rien à rien, comme la plupart des imbéciles qui se baladent régulièrement sur les réseaux sociaux, mais ça va pas l'empêcher de donner son avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.