News à la louche

Allez, un petit article avant de partir bosser ! Je viens de voir le dernier What If sur Disney+, et pour une fois, le scénario est bien foutu. À part ce gadget à la Star Wars qui permet d’arrêter toute une armée drones en leur coupant la connexion (très réaliste. Ça donne super envie d’investir dans une armée de drones…), l’histoire est plutôt sympa, et ça fait du bien de voir enfin un Tony Stark qui ne quitte pratiquement jamais son verre de whisky. Et la réalisation est toujours aussi sympa, donc c’est pas la peine de vous priver de cet épisode, vous pouvez y aller sans risque.

Du côté des news COVID, le taux de positivité n’arrête pas de baisser. Pour les autorités officielles, ça veut dire que le vaccin fonctionne. Notez que si le taux de positivité montait, les autorités officielles auraient dit que le vaccin fonctionne, et qu’on l’a échappé belle, parce que grace au vaccin, il n’est pas si élevé. De toutes façons, les autorités officielles vont vous dire que le vaccin fonctionne.

Concernant le vaccin, justement, ces mêmes autorités officielles commencent à admettre que le Johnson & Johnson ne fonctionne pas, à cause du taux d’hospitalisation des vaccinés J&J qui commence à devenir inquiétant au point que les médias commencent à en parler (parce que je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais plus personne ne parle du taux d’hospitalisation comprenant exclusivement des non-vaccinés. En fait, on ne sait plus vraiment de quoi il est composé, ce taux d’hospitalisation). Pour les autres vaccins, ben ils commencent à disparaître sauf les plus populaires : le Pfizer et le Moderna, qui résistent tant bien que mal au Variant Delta. Plutôt bien ? Plutôt mal ? Pas d’info pour le moment, donc on peut supposer que le vaccin fonctionne.

Le 15 septembre n’est pas seulement la date du nouvel épisode de What if, c’est aussi la date de l’entrée en vigueur de l’obligation de vaccination pour les soignants. Le délai pour la première dose, c’est aujourd’hui justement. Donc tous les soignants têtus comme des mules qui refusent de se faire vacciner vont devoir prendre leur retraite ou changer de métier. Ou passer clandestins, mais ça, les médias n’en parlent pas, donc on peut conclure que ça ne va pas arriver (quelle époque…) Aucun média n’indique non plus si la loi oblige les soignants vaccinés à faire des tests toutes les 72 heures (et j’ai pas pris la peine de chercher, donc je sais pas), mais j’espère quand même que c’est le cas, sinon on n’est pas sorti de l’auberge…

Au niveau des news un peu plus positives que ce vaccin qu’on essaie de nous fourguer envers et contre tout, et qui est certainement très efficace contre la première version du virus, les traitements seront bientôt en phase de validation, et les nouveaux vaccins arriveront toujours normalement autour du mois de décembre. En attendant, seuls les vaccins les plus populaires restent en lice, les centres de vaccination vont progressivement fermer, et le pass sanitaire va être levé au moins dans les grands centres commerciaux.

Et on va bientôt atteindre la limite des 70 % de vaccinés que j’avais prévu pour septembre dans l’un de mes articles. À mon avis, les choses devraient évoluer plus rapidement passé cette limite.

Allez je vous laisse avec une galerie de… heu… ben on va se faire les manga aujourd’hui, tiens !

A propos Eric Peyron

Eric Peyron n'est un Expert en Rien. Après trois années de Fac dont deux redoublements, Peyron a commencé les petits boulots en intérim pour gagner un peu de blé. Heureusement, inconditionnel de comics en version originale (à cause de la censure et des traductions lamentables de la plupart des versions françaises de l'époque), Peyron est rapidement devenu traducteur d'anglais autodidacte pour des magazines informatiques des années 1990-2000, puis pour de nombreuses sociétés de traduction. Suite au refus par ces mêmes sociétés d'accepter une augmentation de ses tarifs en vingt ans, Peyron a fini par revenir à ses premiers boulots au SMIC, qui paradoxalement, vingt ans plus tard, rapportent plus que des traductions techniques… Actuellement, l'Expert en Tout fait donc de la mise en rayon, des inventaires et démonstrations en grande surface, monte et démonte des stands d'animation, donne des flyers aux passants dans la rue, distribue des prospectus dans vos boîtes aux lettres, et remplace des affiches dans les toilettes des bars et restaurants. De jour comme de nuit. Accessoirement, il est aussi auteur de BD en auto-édition, mais ça, vous le savez probablement déjà. Bref, Peyron est un type qui ne comprend absolument rien à rien, comme la plupart des imbéciles qui se baladent régulièrement sur les réseaux sociaux, mais ça va pas l'empêcher de donner son avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.