News en vrac

News Série TV

Après avoir enfin regardé la fin de la Casa de Papel, classé Violence sexuelle par Netflix alors que tout ce qu’on a, c’est le perso Alicia Sierra avec un décolleté (bonjour la violence…), je suis passé directement à Hawkeye sur Disney+, et c’est réellement la série de Noël qui nous manquait ! J’espère que Marvel va en faire une tradition ! Au programme de cette épisode, il y avait bien un objet convoité par la Tracksuit Maffia dans les premiers épisodes : une montre pouvant dévoiler les couvertures de tout plein d’agents du SHIELD, si j’ai bien compris, et la mère de Kate Bishop a l’air de plus en plus louche. La scène d’action de la fin était plutôt bâclée, mais on a quand même eu une bonne surprise !

News COVID

Après avoir déterminé que le COVID était principalement transmis par les enfants de 5 à 11 ans, le gouvernement a décidé de fermer les discothèques dans l’hilarité générale.

Après, sans nécessairement fermer les écoles, le gouvernement aurait pu fermer les cantines à la limite, histoire de… ah, je sais pas moi… faire un test à vide ? Au lieu de se casser les pieds à tester à plein ou à moitié plein ? Pour voir si la courbe baisse ? Bon, à l’évidence, ça n’aurait servi à rien, donc on ne l’a pas fait. La bonne nouvelle, c’est que ces petits cons ne pourront plus aller se dévergonder en boîte. Ils n’ont qu’à passer la nuit à faire leurs devoirs après tout. C’est vrai, merde.

Si les enfants de 5 à 11 ans chopent aussi souvent le COVID cette année, c’est évidemment parce qu’on ne peut pas les faire vacciner. Bon, on est en décembre 2021… Même les moins antivax d’entre nous ont dans leurs relations une personne complètement vaccinée qui a chopé le COVID (même si elle ne s’est pas forcément retrouvée à l’hôpital, parce que le vaccin, c’est un peu comme le loto mais avec plus de chances de gagner). C’est sûrement la faute à la perte d’efficacité du vaccin. C’est sûrement la faute au variant Delta, mais moins, parce que le vaccin protège aussi du variant Delta, même si un peu moins, mais faut pas trop en parler. Ça peut pas être trop la faute du variant Omicron, qui vient à peine d’arriver et qui s’en prend déjà plein la gueule.

Mais le raisonnement tient debout parce qu’il s’appuie sur une logique scientifique : l’année dernière les enfants étaient les moins touchés par le virus alors qu’on n’avait pas de vaccin. Cette année, ce sont les plus touchés parce qu’ils ne sont pas vaccinés. C’est normal. Il faut arrêter d’essayer de comprendre ce genre de truc quand on n’a pas les capacités. Après tout, si vous aviez vraiment voulu avoir une opinion sur une politique sanitaire, vous auriez fait des études de médecine. Moi, perso, j’en ai pas fait, donc je peux pas tirer de conclusion hâtive. D’autant plus qu’on n’a pas assez de recul, et quand on n’a pas assez de recul, c’est difficile d’avancer très loin. Enfin, c’est ce que j’ai compris.

Tenez, je viens de lire un article avec tout plein de courbes dedans au sujet de l’efficacité des vaccins sur le variant Omicron, et la seule chose que j’en ai conclu, c’est qu’il faudrait une nouvelle dose tous les trois mois ou un rappel double-dose (en cours de fabrication) tous les six mois. Je me demande comment j’ai peu en arriver à des conclusions pareilles juste en survolant des courbes et en lisant un article en diagonale…

Donc, du coup, les discothèques sont fermées, ce qui évitera à tous ceux qui viennent danser avec leur faux Pass sanitaire pour enlever le masque à la première occasion de se contaminer dans ces endroits peu aérés. À la limite, c’est pas plus mal. Ça va retarder l’inévitable.

On se retrouve la semaine prochaine pour la suite des conséquences de cette politique sanitaire qui laisse un peu perplexe, quelque part…

• News Rage

Comme le gouvernement et les antivax, j’avance un peu à reculon parce que j’ai pas assez de recul (ça me rappelle une chanson, ça, tiens…) Du coup, quand les rééditions de tous les numéros de Rage ont été mises en ligne, je suis passé au remontage des numéros de Worlds of Rage… pour m’apercevoir que j’avais fait des erreurs dans les auteurs listés sur les trois dernières couvertures ! Carrément sur les couvertures ! Du coup j’ai mis à jour ces couvertures et je suis en train de mettre à jour toutes les pubs Worlds of Rage à la fin des numéros de Rage, et je suis en train de tout retélécharger…

Je me demande si je vais arriver à terminer ces rééditions pour Noël…

Toujours pas de festival de BD en vue pour le moment. J’attends que la pandémie retombe, probablement pendant la deuxième quinzaine de janvier, pour voir où en seront les restrictions. Après, je me demande de quelle hauteur elle va retomber, cette pandémie, parce qu’elle a l’air d’avoir bien pris son élan, là… 

Allez, je vous laisse avec une petite galerie de BD françaises, pour une fois. À la semaine prochaine !

A propos Eric Peyron

Eric Peyron n'est un Expert en Rien. Après trois années de Fac dont deux redoublements, Peyron a commencé les petits boulots en intérim pour gagner un peu de blé. Heureusement, inconditionnel de comics en version originale (à cause de la censure et des traductions lamentables de la plupart des versions françaises de l'époque), Peyron est rapidement devenu traducteur d'anglais autodidacte pour des magazines informatiques des années 1990-2000, puis pour de nombreuses sociétés de traduction. Suite au refus par ces mêmes sociétés d'accepter une augmentation de ses tarifs en vingt ans, Peyron a fini par revenir à ses premiers boulots au SMIC, qui paradoxalement, vingt ans plus tard, rapportent plus que des traductions techniques… Actuellement, l'Expert en Tout fait donc de la mise en rayon, des inventaires et démonstrations en grande surface, monte et démonte des stands d'animation, donne des flyers aux passants dans la rue, distribue des prospectus dans vos boîtes aux lettres, et remplace des affiches dans les toilettes des bars et restaurants. De jour comme de nuit. Accessoirement, il est aussi auteur de BD en auto-édition, mais ça, vous le savez probablement déjà. Bref, Peyron est un type qui ne comprend absolument rien à rien, comme la plupart des imbéciles qui se baladent régulièrement sur les réseaux sociaux, mais ça va pas l'empêcher de donner son avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.