News en vrac

Toujours aussi excellente, cette série Servant sur AppleTV+ ! Après son I’ll be ready du dernier épisode, on passe à une Leanne qui n’a pas l’air ready du tout. Ne manquez pas la Post-credits scene (carrément placée après les noms des doubleurs pour qu’on ait toutes les chances de la louper…), présentant le making-of de la fabuleuse scène où Leanne essaie juste de mettre le nez dehors. Une scène totalement géniale et particulièrement difficile expliquée par son réalisateur, M. Night Shyamalan.

Ça, c’était vendredi (et ça continue vendredi prochain). Aujourd’hui, c’était le tour de Books of Boba Fett. Alors, je n’ai pas tout compris à l’entrainement du Mandalorian, puisqu’on dirait qu’il devrait plutôt penser à détruire son partenaire qu’à tenir son sabre (déjà qu’ils ne sont plus que trois…), mais ça m’a fait plaisir de revoir le perso. Avec en prime un paquet cadeau en tissu pour Gros… heu, Grogu au design très prometteur pour d’éventuels produits dérivés. Et puis, c’était un épisode de Boba Fett sans Boba Fett ! Je crois que c’est surtout pour ça qu’il était aussi bien. Il est gentil Boba Fett, mais je crois que les scénaristes ne savent pas trop quoi en faire…

News COVID. Sans grande surprise, le Pass vaccinal a été définitivement adopté (ça, c’est officiel), et sans grande surprise, il sera temporairement suspendu quelques mois avant les élections et probablement en été, pour être rétabli en septembre, quand tout le monde commencera à s’affoler (ça, c’est moi qui le dit).

Au niveau de la courbe de contamination, on commence à comprendre pourquoi elle a sursauté alors que tout le monde prévoyait une baisse : on a un sous-variant dérivé d’Omicron encore plus contagieux, détectable par les pays qui s’en donnent les moyens, mais pas trop par la France. Donc on suit de près les rapports des pays qui l’ont détecté, et on apprendra dans pas trop longtemps que le nouveau variant était présent en sous-marin en France quelques semaines avant qu’on le détecte dans ces mêmes pays…

Pour le moment, on commence à réaliser que le variant Omicron est largement majoritaire, et supplante le variant Delta, maintenant à l’origine d’environ 11 % des contaminations, donc si le taux d’hospitalisation baisse, c’est grâce au vaccin. Enfin moi, c’est ce que j’ai compris.

Pour rester dans la même ambiance, j’ai récemment vu un reportage à la télé sur des jeunes qui essaient de choper le COVID pour profiter des avantages des vaccinés sans pass vaccinal après leur guérison. Ça revient un peu à se faire contaminer pour ne pas choper le vaccin. C’est dingue ce qu’ils sont créatifs, les antivax… Dans le même ordre d’idée, vous pouvez essayer aussi de combattre le yoga par le stress pour éviter les effets secondaires du yoga. J’ai vu la phrase passer un jour sur Facebook, et je me suis tellement marré que je cherchais une excuse pour la citer. Ben voilà, c’est fait. Espérons que cette pratique donnera lieu à de nouvelles petites annonces pour qu’on puisse délirer un peu, du genre Fille célibataire cherche garçon contaminé au COVID pour se frotter, et plus si affinités. Tout type de COVID accepté.

2022 s’annonce comme une drôle d’année, quand même…

Allez, on se quitte avec une galerie des indépendants US, tiens…

A propos Eric Peyron

Eric Peyron n'est un Expert en Rien. Après trois années de Fac dont deux redoublements, Peyron a commencé les petits boulots en intérim pour gagner un peu de blé. Heureusement, inconditionnel de comics en version originale (à cause de la censure et des traductions lamentables de la plupart des versions françaises de l'époque), Peyron est rapidement devenu traducteur d'anglais autodidacte pour des magazines informatiques des années 1990-2000, puis pour de nombreuses sociétés de traduction. Suite au refus par ces mêmes sociétés d'accepter une augmentation de ses tarifs en vingt ans, Peyron a fini par revenir à ses premiers boulots au SMIC, qui paradoxalement, vingt ans plus tard, rapportent plus que des traductions techniques… Actuellement, l'Expert en Tout fait donc de la mise en rayon, des inventaires et démonstrations en grande surface, monte et démonte des stands d'animation, donne des flyers aux passants dans la rue, distribue des prospectus dans vos boîtes aux lettres, et remplace des affiches dans les toilettes des bars et restaurants. De jour comme de nuit. Accessoirement, il est aussi auteur de BD en auto-édition, mais ça, vous le savez probablement déjà. Bref, Peyron est un type qui ne comprend absolument rien à rien, comme la plupart des imbéciles qui se baladent régulièrement sur les réseaux sociaux, mais ça va pas l'empêcher de donner son avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.